lun. Oct 25th, 2021
    615590b9bed1c.jpeg

    Souhaitez-vous débrider votre trottinette électrique ? C’est un procédé volontaire qui vous permet d’augmenter la rapidité et la puissance de votre appareil. Aujourd’hui, de nombreuses personnes s’adonnent à cette activité. Cependant, cette technique n’est pas vraiment autorisée par la loi. Vous devez forcément vous limiter à une certaine accélération. Si vous avez envie d’accroître la performance de votre gadget, plusieurs stratégies existent pour vous aider. Découvrez-en quelques-unes ici.

    Changez le contrôleur

    Si vous êtes un bon bricoleur, changer le contrôleur pour effectuer le débridage de votre trottinette électrique est une bonne idée. Sa modification présente quelques avantages et nécessite une certaine application mécanique.

    Pourquoi l’alterner ?

    Ce dispositif permet de surveiller la vitesse de votre moyen roulant. C’est un élément clé qui vous fournit les informations relatives au système de votre engin. Il vous aide à limiter la rapidité à 25 km par heure selon les recommandations. Son changement présente deux atouts évidents.

    La première raison est liée à la performance. En effet, il constitue un des moyens efficaces pour débrider votre trottinette. Cela signifie que vous devez le remplacer par un autre qui propulse mieux votre engin. Votre accessoire bénéficie ainsi d’une vitesse de 10 km/h supplémentaire.

    Le second motif est relatif aux différentes pannes du moteur. Les dysfonctionnements sont récurrents à cause de sa fragilité. Ces problèmes impactent :

    • la vitesse,
    • l’afficheur,
    • votre conduite nocturne.

    Pour cela, remplacez-le par un dispositif de qualité supérieure.

    Comment procéder ?

    Compatible à tous les modèles de Xiaomi, son changement n’est pas complexe. Suivez simplement quelques étapes tout en restant prudent lors de la manœuvre. D’abord, enlevez les vis du contrôleur et ceux du réflecteur fixé à l’avant.

    Ensuite, sortez le grip du deck afin de faciliter le dévissage du réflecteur interne et du plateau. Ôtez également le cache-batterie et ses écrous. Après, retirez les liaisons électriques, le câble-moteur et le connecteur du spring wire. Pour finir, arrachez délicatement le contrôleur et remplacez-le par le nouveau.

    Installez un kit de débridage

    Installer un kit de débridage sur une trottinette électrique est une option à laquelle plusieurs personnes font recours. En effet, elle paraît la méthode la plus simple pour accroître la vitesse des trottinettes.

    Son application s’adapte également aux VTT électriques et au scooter. Elle leur permet non seulement de gagner en autonomie, mais aussi d’obtenir de la puissance. En réalité, votre engin bénéficie de 8 km/h supplémentaires pour aller un peu plus vite qu’habituellement.

    Son installation semble aisée et requiert néanmoins de la vigilance. La première chose à faire consiste à ôter la batterie. Ensuite, démontez le bloc-moteur pour accéder aux différents fils de liaison. Déconnectez-les avant de brancher le kit de débridage.

    Notez que ce module ne change pas la structure de votre moyen roulant. Il ne l’abîme pas, mais le rend plus performant en modifiant les données transmises par le cœur de la machine. Toutefois, assurez-vous d’acheter un boîtier de qualité pour éviter les courts-circuits.

    Changez le moteur

    Bien que changer le moteur de votre appareil soit une modification délicate, elle semble efficace pour débrider votre trottinette. Cela consiste à se procurer d’un moteur puissant et résistant. Pour cela, rapprochez des enseignes qualifiées et spécialisées dans la vente de ces articles. Vous bénéficiez ainsi d’une assistance pour effectuer un bon achat. Vous obtiendrez également de l’aide d’un professionnel pour un remplacement efficace.

    Par ailleurs, retenez que ce procédé coûte une fortune et beaucoup de prudence. D’abord, recueillez toutes informations liées au moteur. Assurez-vous qu’il est compatible à votre véhicule. Il doit répondre aussi aux réglementations en vigueur en France. Veiller à son poids pour éviter qu’il rende votre accessoire encombrant.

    Modifiez la transmission

    Le débridage d’une trottinette dépend du modèle dont vous disposez. Certains sont équipés d’un système de transmission. Ce dernier favorise la transformation d’un mouvement électrique en mouvement mécanique. C’est grâce à ce processus que vous arrivez à déplacer votre appareil.

    Lorsque vous accélérez, l’énergie produite est diffusée au moteur. Celui-ci tourne autour de lui-même puis envoie cette même information aux dispositifs de rotation. En exécutant ce procédé, vous favorisez une meilleure vitesse de votre machine roulante. Alors, remplacez le pignon et la couronne de l’appareil. Cela favorise une accélération dès le démarrage.

    Remplacez la batterie

    Pour augmenter la vitesse de leur trottinette, certaines personnes préfèrent changer la batterie. En réalité, cette méthode porte également ses fruits et permet à votre appareil de gagner en puissance. Cependant, elle revient cher et nécessite beaucoup de tâches.

    La transformation exige le remplacement complet du circuit de vitesse. Alors, le moteur et le contrôleur seront impactés au cours de la manœuvre. Confiez-la à un professionnel si vous disposez d’un budget important. En jouant au bricoleur, vous pourriez rendre inutilisable votre moyen de transport.

    Le débridage des trottinettes : que dit la loi ?

    Pour l’instant, aucune législation n’interdit le débridage de ces appareils en France. Toutefois, respectez certaines règles de conduite pour éviter les mauvaises surprises. En effet, vous n’avez pas le droit de vous promener avec une trottinette électrique sur une voie publique. Restez sur les trottoirs et roulez à 6 km/h maximum.

    Si vous avez vraiment envie de profiter de cette expérience, rendez-vous sur une piste cyclable. Ainsi, vous pouvez aller à 25 km/h. Par ailleurs, le port de casque est une obligation à laquelle vous pouvez échapper. En cas de non-respect des recommandations, vous risquez une lourde sanction.