dim. Jan 23rd, 2022
    61558c315f06e.jpeg

    Comme tout appareil, la trottinette peut connaître des problèmes de fonctionnement. Il peut s’agir du guidon qui ne tient plus droit ou même d’une crevaison de pneu. Quelle que soit la panne, vous devez vous abstenir d’utiliser votre équipement tant que celui-ci n’est pas réparé. S’agissant de la réparation, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez soit demander l’assistance d’un professionnel, soit vous en charger vous-même. Si vous choisissez la deuxième alternative, voici comment vous devez procéder !

    Identifier l’origine de la panne

    La première attitude que vous devez adopter pour réparer votre trottinette électrique consiste à identifier l’origine de la panne. En effet, le problème peut provenir de n’importe quelle pièce. Pour l’identifier, il vous faudra procéder à une inspection générale de la trottinette. En optant pour une approche stratégique, vous pourrez identifier sans encombre la pièce qui ne fonctionne pas bien. Si vous ignorez comment vous y prendre, n’hésitez pas à consulter le manuel d’utilisation de votre modèle de trottinette. Celui-ci contient des instructions détaillées sur ce que vous devez faire. Suivez-le alors et vérifiez si vos différentes pièces fonctionnent correctement.

    Le plus souvent, il s’agit d’une série de tests à effectuer. À titre illustratif, pour savoir si le problème vient de la batterie, vous devez mettre en marche votre équipement et le laisser fonctionner. Si celui-ci reste allumer sur une période correspondant à l’autonomie indiquée sur le manuel, vous pouvez conclure qu’il ne s’agit probablement pas de la batterie. En revanche, si l’élément défectueux est le chargeur, il vous suffit de le changer pour vous en apercevoir. Si votre appareil se charge avec un autre chargeur, c’est donc cet élément qui est la source de votre problème. Il ne restera plus qu’à pousser les recherches afin de savoir s’il s’agit d’un fusible qui a grillé ou non.

    Faire des réglages

    Une fois l’origine de la défaillance identifiée, vous pouvez à présent vous lancer dans les démarches de réparation proprement dite. Le plus souvent, lorsqu’il s’agit d’un souci technique, il vous suffit de faire des réglages pour rendre votre trottinette à nouveau fonctionnelle. Le desserrage de vos freins est un exemple parmi tant d’autres. Si c’est la situation à laquelle vous êtes confronté, il vous faudra vous munir d’une clé pour régler le serrage.

    Cependant, n’oubliez pas de tester la sensibilité du frein au fur et à mesure que vous procédez au réglage. Ce faisant, vous saurez le niveau de tension auquel vous devez vous arrêter. N’hésitez pas à passer aussi en revue le disque, le câble et la plaquette de frein afin de vous assurer qu’ils ne sont pas aussi desserrés. Vous pourriez en profiter pour les régler aussi.

    Si après avoir suivi cette étape, vous vous apercevez que cela ne suffit pas, il est préférable de faire appel à un professionnel. En effet, lorsque les freins sont mal réglés, ils peuvent très vite occasionner des accidents de circulation. Cela vaut également pour le moteur ou la boîte à vitesses. N’essayez pas de faire de l’à-peu-près. Vous pourriez faire plus de mal que de bien à votre bolide.

    Acheter une nouvelle pièce

    Dans certains cas, vous n’avez pas d’autre choix que de changer la pièce défectueuse. Pour ce faire, vous devez d’abord rechercher un modèle de substitution sur le marché. Il serait dommage de démonter votre trottinette et de devoir la laisser ainsi pour cause d’indisponibilité de pièce de rechange. En règle générale, il est préférable de choisir une pièce de la même marque. S’il s’agit de Xiaomi, optez pour une pièce de cette enseigne. Les chances que votre équipement retrouve son fonctionnement normal sont meilleures avec cette dernière.

    Démonter la pièce défectueuse

    Une fois la pièce de rechange à votre disposition, vous pouvez à présent démonter votre vélo. Cependant, vous devez procéder avec minutie. Si c’est le pneu qui a crevé, il est d'abord préférable de démonter la roue. Une fois cela fait, vous pourrez aisément accéder au pneu et à sa chambre à air. N’hésitez pas à vous munir du manuel de votre équipement afin de garder un œil sur les différentes étapes que vous devez franchir. À chaque vis que vous retirez, prenez le soin de la conserver à un emplacement précis. Ce faisant, vous n’aurez pas de mal à les retrouver lorsqu’il s’agira de les remettre en place.

    Installer la nouvelle pièce

    L’étape suivante consiste à monter la nouvelle pièce. Pour ce faire, il est aussi essentiel d’y mettre du soin. Afin de placer une nouvelle chambre à air par exemple, vous devez d’abord la gonfler légèrement. De cette façon, vous pourrez aisément l’insérer dans le pneu. Ensuite, remettez ce dernier en place. Une fois cela fait, vous pouvez installer la roue. Il ne restera plus qu’à gonfler complètement la chambre à air. Pour achever votre réparation, vérifiez que tout est bien placé. Ce faisant, vous venez ainsi de remplacer une pièce défectueuse de votre scooter. En cas de panne, n’hésitez plus alors à vous occuper vous-même de la réparation de vos appareils électriques. Toutefois, faites attention et ne vous y forcez pas trop. Si vous constatez que le niveau vous dépasse, faites tout simplement appel à un professionnel du domaine pour une remise en état efficace.