dim. Jan 23rd, 2022
    trottinette électrique

    Du fait de l’augmentation considérable des utilisateurs des trottinettes et des NVEI (Nouveaux Véhicules Électriques Individuels) dans l’espace urbain, un accroissement des accidents et des problèmes de civisme pour les trottinettes est constaté. Le gouvernement a imposé une réglementation stricte pour limiter les débordements et les accidents. Il est obligatoire de prendre connaissance des réglementations sur la conduite des trottinettes électriques avant de rouler sur la voie publique avec votre véhicule.

    Les obligations pour rouler en trottinette électrique

    	trottinette

    Les obligations pour rouler en trottinette électrique se résument à l’utilisation des pistes cyclables, et avoir plus de 12 ans. Il est obligatoire de porter un casque et posséder une assurance civile pour rouler sans risquer d’écoper d’une amende. Depuis le 8 Juillet 2020, de nouvelles réglementations sont appliquées, pas seulement aux trottinettes électriques mais à tous les epdm c’est-à-dire les engins de déplacement personnel motorisés, regroupant les mono roues et tous les véhicules électriques. Mentionnés dans le code de la route, ces véhicules sont soumis à des règles claires afin de circuler en toute légalité.

    Les équipements obligatoires en trottinette électrique

    Les utilisateurs des trottinettes doivent adapter un comportement prudent. Il est important de préciser que la personne âgée d’au moins 12 ans est réservée à la conduite d’une trottinette électrique. Une amende de 35€ est applicable comme le fait de rouler avec un casque audio ou écouteurs. L’utilisateur de trottinette électrique doit obligatoirement être accompagnée des équipements comme :

    • Feux avant et arrière ;
    • Dispositif rétro réfléchissant obligatoire ;
    • Casque obligatoire : il existe de multitude de casque comme le casque de vélo, le casque de moto ;
    • Système de freinage obligatoire ;
    • Avertisseur sonore (klaxon) obligatoire ;
    • Hors agglomération.

    Il ya aussi les équipements conseillés en trottinette électrique ou epdm pour circuler sur l’espace public ou en ville comme le port :

    • Du casque conseillé en cas de la chute ;
    • D’un gilet rétro réfléchissant conseillé par temps à faible visibilité et/ou la nuit ;
    • D’une paire de gants pour se protéger lors d’une chute.

    La réglementation en trottinette électrique

    protection-trottinette

    La réglementation concernant les trottinettes a évolué et devient plus ferme. Ainsi, les règles de circulation et la sécurité sont régulées avec une amende.

    Les règles de la circulation en ville

    Les trottinettes sont largement présentes dans l’espace public et les comportements dangereux émergent plus fréquemment .De ce fait, on met de nombreuses régulations légales afin de mieux contrôler la circulation de ces engins électriques. Circuler en trottinette sur le trottoir est autorisé en ville. L’utilisateur doit rouler à une vitesse maximum de 6 km/heure sans créer de gêne pour les piétons. En revanche, il est interdit de les emprunter avec une trottinette électrique sous peine d’une amende de 135 euros.

    La vitesse réglementée

    En espace urbain, vous pouvez circuler sur le trottoir à 6km/h maximum avec une patinette (une trottinette sans moteur).En revanche, les trottinettes électriques n’ont pas l’autorisation de se déplacer au-delà de 25km/h sur les voiries dédiées si elles ne sont pas homologuées. Cette loi est régie par le code de la route en vigueur. Il ne rassérène pas de limiter votre vitesse : l’engin doit être bridé afin de ne pas pouvoir obligatoirement dépasser cette vitesse. Si vous dépassez cette vitesse autorisée, vous payez une amende de 150 euros.
    On doit circuler l’engin sur les pistes cyclables et l’utilisateur pourra emprunter les routes avec une vitesse de 50km/h au maximum.

    Le port du casque

    Selon la loi, le port du casque est obligatoire et indispensable pour assurer votre sécurité en cas d’ accident.

    L’interdiction du transport de personnes

    La réglementation du code de la route empêche le transport d’une seconde personne sur votre trottinette électrique. Cet acte est passible d’une amende de 35 euros en plus d’être dangereux sur votre sécurité et celles des autres.

    L’âge requis : 12 ans minimum

    Auparavant, l’âge minimum pour conduire une trottinette électrique était fixé à 8 ans mais après la modification de cette réglementation par le gouvernement qu’on a disposé cette limite. Ainsi, vous devez respecter ces mesures obligatoires concernant la réglementation en vigueur pour les trottinettes.

    La loi qui régit la circulation de trottinette électrique sur l’espace public est donc parfaitement adoptée. En effet, il est indispensable de concevoir et de ne pas oublier la réglementation adaptée à l’utilisation des NVEI d’une trottinette électrique dans un usage mêlé de confusions comme le trottoir, la route, les pistes cyclables,… Il est important de conserver en tête ces informations afin de dérouler l’esprit léger et de savoir tous les équipements obligatoires en trottinette électrique avant de rouler. Cependant, rassurez-vous que toutes les trottinettes en France sont déjà en conformité avec le système de freinage obligatoire.

    Pour votre sécurité, nous vous invitons à vous renseigner sur la réglementation et les équipements obligatoires en trottinette électrique.